Rédigé le 22 Sep, 2021

A Blois, l’Ecole de la 2e chance a fêté ses cinq ans d’existence

L’accès à l’emploi des jeunes est une priorité. Tous les intervenants présents jeudi dernier au château de Blois pour fêter les cinq ans d’existence de l’E2C, étaient d’accord sur ce principe. Comme le rappelle Thibault Coulon, président de l’E2C de Tours, « Les jeunes sont une chance pour les entreprises qui ont du mal à recruter. Ils peuvent s’enrichir et se développer mutuellement. Pour que le jeune puisse travailler, il faut prendre en compte sa personne et travailler tous ensemble : l’école, la Ville, l’État, les entreprises… » Ce ne sont pas les jeunes présents sur place qui diront le contraire. Kevin, âgé de 18 ans, a intégré l’E2C de Blois le 16 septembre. « Je ne savais pas ce que je voulais faire, l’école ce n’est pas pour moi, affirme-t-il. Je suis arrivé à l’École de la 2e chance par Pôle emploi. Après quelques temps, j’ai le projet de devenir plaquiste. » A cette fin, il est en recherche d’une entreprise. Grégoire est stagiaire à l’E2C depuis 4 mois. Ce jeune homme âgé de 28 ans, souhaitait entrer dans la gendarmerie mais suite à un souci de santé, son projet est annulé. Il a cherché par lui-même comment il pourrait trouver une autre voie et a découvert l’E2C. « Je cherchais ma voie, l’E2C m’a permis de reprendre confiance en moi en m’aidant pour les entretiens professionnels. J’ai aussi eu une remise à niveau en français, des cours d’anglais et aussi de sport. J’ai décroché un contrat en vente, je pense que c’est ma voie professionnelle pour l’avenir. » D’autres sont sortis du parcours et cherchent du travail. Meryeme a suivi pendant six mois les formations de l’E2C. Arrivée du Maroc en 2015, elle a pu améliorer son niveau en français et a appris à faire un CV, des lettres de motivation. Elle envisage maintenant de travailler dans les ressources humaines au sein d’une entreprise. Karine Fayolle, responsable du site E2C de Blois est chargée des relations avec les entreprises. « Nous aidons les jeunes à définir leur projet professionnel pour ensuite les orienter vers les entreprises partenaires. L’école de Blois a de bons résultats, au-dessus de la moyenne nationale qui est de 60 % de sorties positives. A Blois nous sommes à 65 % en 2018. » Des résultats qui encouragent toute l’équipe de salariés et intervenants à continuer à aider les jeunes à s’intégrer dans le monde du travail.

 

chiffres-clés

L’École de la 2e chance de Blois (E2C) a été créée en 2014. > Elle se situe : 1 à 5, rue de l’Erigny (locaux de l’AFPA) à Blois. > Elle tient des permanences tous les mercredis matin à 9 heures sur le site. > Informations et inscriptions : 02.54.78.70.90 secretariat.e2c.blois@ afpptours.com > L’objectif est de favoriser l’insertion professionnelle et sociale par le retour à l’emploi. > Les formations s’adressent aux jeunes adultes de 18 à 30 ans demandeurs d’emploi, sans qualification et sortis du système scolaire depuis au moins un an. > Parcours de 38 semaines au maximum. > L’École a accueilli 280 stagiaires. > 800 stages ont été dispensés en entreprises. > 300 entreprises sont partenaires de l’E2C. > Il existe 136 E2C en France. > A Blois, 65 % de sorties positives en 2018 (retour à l’emploi : formations qualifiantes). La moyenne nationale est de 60 %.

Ils sont stagiaires depuis quelques jours ou quelques mois à l’E2C de Blois.

Ils sont stagiaires depuis quelques jours ou quelques mois à l’E2C de Blois. © Photo NR

Articles récents

Share This