Rédigé le 22 Sep, 2021

Un partenariat pour aider les jeunes

Formateurs, éducateurs et chargés d’accompagnement : ils étaient une petite vingtaine, jeudi 6 septembre, réunis dans les locaux de l’École de la seconde chance, à Tours, pour célébrer la signature d’un partenariat d’un an entre l’Association ouvrière des compagnons du devoir et du Tour de France (AOCDTF), et l’École de la seconde chance (E2C).
Lui-même ancien Compagnon, Bruno Libault, directeur de l’E2C Val de Loire, souhaite faire « plus, et mieux pour les jeunes de l’agglo » et a insisté sur le partage de nombreuses valeurs entre les deux parties. « L’essentiel chez un jeune, c’est sa motivation. Nous, nous l’aidons à trouver sa place. »
Propos repris par Pascal Audinet, délégué régional des Compagnons, qui explique que les Compagnons ont des difficultés à recruter des apprentis pour certaines filières. « Le recrutement au sein des stagiaires de l’E2C devrait permettre de pallier ce manque, et nous leur proposons une formation qualifiante avec les valeurs et les qualités du compagnonnage. »
Depuis seize ans, l’E2C Val de Loire a pour but l’insertion d’environ 270 jeunes sans expérience par an. Les Compagnons ont eux à cœur de permettre la création d’un projet de vie via l’apprentissage d’un métier. Cette convention est une initiative locale « test » d’un an mais « pourrait perdurer et essaimer ».

Bruno Libault et Pascal Audinet lors de la signature.

Bruno Libault et Pascal Audinet lors de la signature. © Photo NR

 

Articles récents

On parle de nous

Démarche qualité Qualiopi

L’E2C Val de Loire a été auditée par afnor CERTIFICATION dans le cadre du nouveau Référentiel National Qualité (RNQ). Ce référentiel qualité encadre la certification Qualiopi délivrée aux organismes prestataires d’actions concourant au développement des...

Share This